1 / 4
Voir tout le calendrier

Saison musicale du Musée de l’Armée

Les Invalides - Paris
Direction
Jacques Mercier

Incarnation du verbe de Salomon dans le somptueux Schelomo d’Ernest Bloch (1917), l’archet inspiré d’Ophélie Gaillard nous emmènera ensuite directement à Hollywood avec le Concerto pour violoncelle de Korngold. Cette courte page, très charmeuse, est en effet adaptée de la musique du film Deception, avec Bette Davis, sorti en 1946.

Une âme face à son destin : c’est peut-être dans la 5 e Symphonie (1888) que le fameux « drame tchaïkovskien » s’illustre avec le maximum d’unité, notamment par une magistrale gestion du sombre motif cyclique circulant à travers les quatre mouvements. Mais la 5 e, c’est aussi une richesse thématique constante (merveilleux contrechants !) et, surtout, une couleur d’orchestre : celle de ces instruments à vent (écoutons les « graves » : le cor, le basson…) qui n’ont jamais été autant à la fête que dans cette tragédie symphonique…

Ophélie Gaillard | Violoncelle

Ernest Bloch | Schelomo, Rhapsodie hébraïque
Erich Wolfgang Korngold | Concerto pour violoncelle
Piotr Ilitch Tchaïkovski | Symphonie n° 5

± 01h10

Capture